Voir la version mobile du site
Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 23099ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


Devoir de mémoire, 6 et 7 juin 1944 / 6 et 7 juin 2020 : le Maquis de Fontjun 2020-06-07 07:54

Devoir de mémoire, 6 et 7 juin 1944 / 6 et 7 juin 2020 : le Maquis de Fontjun

 

Devoir de mémoire, 6 et 7 juin 1944 / 6 et 7 juin 2020 : le Maquis de Fontjun


Le Maquis de Fontjun ou plutôt le combat ou l'affaire de Fontjun est une embuscade tendue par les Allemands aux hommes du secteur de Puisserguier-Capestang-Montady-Poilhes-Nissan-lez-Ensérune, qui partaient rejoindre le maquis.

Ce combat s'est déroulé le 6 juin 1944, au col de Fontjun sur la route nationale 112 sur la commune de Saint-Chinian.

En juin 1944, l'objectif des alliés est d'ouvrir un deuxième front en Europe de l'Ouest afin de soulager le front russe. Le lieu finalement choisi est la Normandie et le débarquement aura lieu le 6 juin 1944 : "le jour J". Afin de perturber les lignes de communications allemandes et de retarder l'arrivée des divisions de panzers sur la zone des combats, ordre est donné à la Résistance de rejoindre des points de rassemblement afin de former des maquis et de harceler l'occupant.

La Résistance est organisée dans l'Hérault et notamment à Béziers (région R 3-2), elle est en contact avec Londres par l'intermédiaire des DMR (Délégués militaire Régionaux).

Il a été prévu plusieurs centres de regroupements, futurs maquis, dont l'un est à Ferrières-Poussarou, entre Saint-Chinian et Saint-Pons-de-Thomières où devaient converger les résistants du secteur de Puisserguier, Capestang, Montady, Poilhes et Nissan-lez-Ensérune.

Les responsables départementaux de la Résistance, Joseph Lanet et Jean Bène, qui ont trouvé refuge dans les locaux de la Croix-Rouge à Béziers, entendent le 1er juin 1944 le message d'alerte "À mon commandement, garde à vous" qui devait précéder celui intimant l'ordre de passer à l'action. Dès ce moment ils mettent en alerte les chefs de secteur, leur demandant d'attendre le message de la BBC "Il a rougi le traitre" qui signifiait l'ordre de rejoindre les points de ralliement et de commencer la guérilla. Ce message passe sur les ondes le 5 juin 1944 à 20 heures 20. Le lendemain les résistants se regroupent d'abord par villages puis à Capestang d'où ils partent vers 21 heures 30 pour Puisserguier où ils réquisitionnent 2 camions puis par la RN 112 ils se dirigent vers Saint-Chinian pour rejoindre le centre de regroupement de Ferrières-Poussarou.

Dans la montée au col de Fontjun, le convoi formé par une voiture et les 2 camions, tombe dans une embuscade tendue par les Allemands, peut-être alertés par des éléments collaborationnistes, les rassemblements s'étant effectués dans l'euphorie et sans la discrétion nécessaire. La voiture plus rapide et plus manœuvrable réussit à passer tandis que les 2 camions sont stoppés. Le combat s'engage faisant 9 morts (d'autres sources disent 5) et de nombreux blessés. À court de munitions, 18 résistants sont capturés, d'autres profitant de la nuit, réussissent à s'enfuir. Le lendemain, les 18 prisonniers, dont une femme, madame Cauquil, qui s'écria "Vive la France" devant le peloton d'exécution, sont conduits à la caserne Duguesclin à Béziers et fusillés vers 14 heures, en 3 groupes successifs devant une foule muette et horrifiée.

A Béziers, place du 14 juillet, ancien Champ-de-Mars, un monument rappelle le nom des résistants exécutés.

De nombreux fusillés étaient originaires de Capestang et la population assiste en masse à leurs obsèques. En représailles, le 9 juin à 14 heures, les chars allemands bouclent le village et tous les hommes de 18 à 45 ans sont convoqués place de la mairie et amenés à pied à Béziers d'où ils sont envoyés en Allemagne. Ils étaient 143. À l'exception d'un seul, ils purent regagner leur village à la fin de la guerre.

Un an plus tard, le 10 juin 1945, était inauguré au col de Fontjun, devant 15 000 personnes, un monument à la mémoire des victimes.

Liste des tués au combat et exécutés originaires du canton de Capestang :

Marc Albert, de Montady.

Elie Amouroux, de Capestang.

Louis Baïsse, de Capestang.

Guy Bourdel, de Capestang.

Bertin (Marcel) Bousquet, de Montady.

Maurice Bousquet, de Puisserguier,

Danton Cabrol, de Capestang.

Simon-Paul Cabrol, de Capestang.

Juliette Cauquil, de Puisserguier.

Roger Cauquil, de Puisserguier.

Louis Caux, de Béziers.

André Combet, de Capestang.

Pierre Cros, de Nissan-lez-Ensérune.

René Dez, de Nissan-lez-Ensérune.

Louis Huc, de Montady.

Emile Loscos, de Capestang.

Ignace Malet, de Capestang.

Henri Massat, de Capestang.

Salvador Montagne, de Puisserguier.

Joseph Quixalos, de Nissan-lez-Ensérune.

André Seguret, de Montady.

Maurice Sol, de Capestang.

Henry Villeneuve, de Montady.

Les maquisards capturés par les Allemands ont été fusillés le 7 juin 1944, sur la place du Champ-de-Mars à Béziers.



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  « Sauvian vue du ciel ou presque » !  10-07-2020
  Inauguration de la piscine intercommunautaire Alfred Nakache de Sauvian  09-07-2020
  Sauvian : enquête publique en vue de la modification N° 1 du PLU ?  07-07-2020
  Sauvian, le nouveau marché et le patrimoine !  06-07-2020
  L'emploi est au coeur de nos préoccupations  06-07-2020
  Sauvian : les conseils municipaux du vendredi 19 juin 2020 et du lundi 25 mai 2020  03-07-2020
  Mandature 2020/2026, liste des élus de la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée...  30-06-2020
  Sauvian :   29-06-2020
  À Sauvian, le vandalisme du rond-point de la mairie est inadmissible.   27-06-2020
  Devoir de mémoire, 6 et 7 juin 1944 / 6 et 7 juin 2020 : le Maquis de Fontjun  07-06-2020
  Sauvian : premier conseil municipal  29-05-2020
  La télé-démocratie ?  24-05-2020
  SAUVIAN : installation du conseil municipal lundi 25 mai 2020 à 18 h 30  23-05-2020
  Dans quel monde vivons-nous ?   20-05-2020
  SOLIDARITÉ : DISTRIBUTION DE MASQUES PAR LA VILLE DE BÉZIERS AUX VILLAGES DU BITERROIS  20-05-2020
  Pour nos entreprises, la défense de l'emploi...  18-05-2020
  Sauvian : distribution de masques de protection   17-05-2020
  SAUVIAN : installation du conseil municipal...  16-05-2020
  La déclaration de déplacement pour une distance de + de 100 km   13-05-2020
  MUNICIPALES ???  12-05-2020
  Béziers lance l'opération : 1 MASQUE POUR TOUS DANS LES VILLAGES  09-05-2020
  Devoir de mémoire : 8 mai 1945 / 8 mai 2020  08-05-2020
  Sauvian, mardi 5 mai 2020, un Conseil Municipal : deux expropriations en vue ?  07-05-2020
  Hommage au brigadier Dmytro Martynyouk  04-05-2020
  Petit brin de muguet porte-bonheur   01-05-2020
  Masques : pas de bla-bla, de l'action...  29-04-2020
  Covid-19 : Choisir Sauvian vous informe sur l'efficacité des masques.  29-04-2020
  Journée du souvenir des victimes de la déportation  27-04-2020
  COVID-19 : Une aide exceptionnelle de solidarité pour les foyers les plus modestes  25-04-2020
  Confiner « les vieux » jusqu'à la Saint-Glinglin ? Un scandale !  19-04-2020
  Visioconférence : ayez les bons réflexes pour choisir et utiliser vos logiciels  17-04-2020
  Affaires scolaires : l'avis de Gilles Ardinat sur Boulevard Voltaire  15-04-2020
  Biterrois : Mise en place d'un plan d'aide massif aux acteurs économiques  14-04-2020
  Sauvez des vies, restez chez vous !  10-04-2020
  Emmanuelle Ménard, Député de l'Hérault écrit à monsieur le Premier ministre  08-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  07-04-2020
  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  06-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  06-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  22-03-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page